Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 16:42
 Nous voulons faire connaître l'histoire de Zoran et sa Maman.

 Nous voulons faire connaître la Convention de la Haye.

 Nous voulons venir en aide et soutenir toutes les familles se trouvant dans des situations similaires de déchirement familial international.

 Nous devons récolter des fonds pour payer les acteurs de la justice car malheureusement pour être défendu, mieux vaut avoir de l'argent...



Repost 0
Published by Radenkovic Hélène
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 16:29
 

Constitution du Bureau


Présidente :           Marie-Jeanne Vasseur (grand-mère de Zoran)

Vice-présidente :    Hélène Radenkovic

Secrétaire :           Bruno Jully

Secrétaire adj. :     Philippe Sager

Trésorière :           Sylvie Jacob, ép. Sager

Trésorier adj. :       Christophe Harleaux


Repost 0
Published by Radenkovic Hélène
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 16:20
 

L'histoire...


C'est l'histoire d'Hélène Radenkovic, française, rentrée en France près de ses proches en Août 2007 avec son fils Zoran âgé de 3 mois craignant pour leur sécurité et leur intégrité suite à des violences psychiques et physiques du père.

En 2003, Hélène est partie travailler à Mexico comme professeur de français langue étrangère, au service culturel de l'Ambassade de France. En fin d'année 2003, elle a rencontré un mexicain issu d'une famille aisée et dont le père est un des leaders du PRI (Parti Révolutionnaire Institutionnel).

Ils s'installent ensemble. Son compagnon est intermédiaire entre les grossistes et les détaillants dans le commerce d'animaux. En Août 2006, Hélène tombe enceinte. Un peu plus tard, ils viennent quelques mois en France car son ex-compagnon est menacé de mort au Mexique. Hélène n'en saura pas la raison. Ils repartent vivre au Mexique. Zoran naît au Mexique le 1 mai 2007.

Hélène se retrouve isolée socialement, séquestrée, son passeport lui est pris. Son compagnon fait 'des crises', se manifestant par des coups dans les murs, des insultes en pleine nuit à côté du bébé etc. Elle est sous l'emprise de sa 'belle-famille' (car, ils ne sont pas mariés). Sa 'belle-mère' lui reproche d'allaiter son bébé et lui dit qu'elle est égoîste d'agir ainsi. Aussi, on lui interdit de retravailler, car 'les bonnes mères restent à la maison'. Elle se retrouve sans un sou et totalement à la merci de son compagnon. Hélène réussit à venir en France en août 2007 avec son petit Zoran, grâce à un billet d'avion payé par sa mère. Sa famille la retrouve amaigrie, les joues creuses... Elle décide alors pour leur bien et sécurité, de ne pas repartir à Mexico...

Elle se pense sous la protection de la France et dépose une main courante au commissariat de police de Dieppe indiquant qu'elle et son fils restaient à Dieppe. Elle contacte son avocate Me Capitaine à Dieppe qui fait une requête devant le Juge aux affaires familiales de Dieppe pour que soient déterminés les droits de garde, visites etc. Quelques jours après, la police lui annonce que son ex-compagnon porte plainte contre elle pour enlèvement international d'enfant et elle est assignée devant le tribunal de Rouen en application de la Convention de la Haye.

En janvier 2008, l'avocat parisien du père de l'enfant demande une médiation familiale car le père souhaite le retour au Mexique d'Hélène et de Zoran. La médiation échoue. 

En Avril 2008, le tribunal de Rouen déclare le déplacement de Zoran comme n'étant pas illicite et décide qu'il resterait avec sa mère. Le père, par voie diplomatique, et le parquet font appel.

Fin octobre 2008, la cour d'Appel de Rouen a décidé d'infirmer le jugement et ordonne l'application de la Convention de la Haye, le couperêt tombe : RETOUR IMMEDIAT DE L'ENFANT auprès de son père.

Vendredi 28 novembre 2008 à 18 h 30, la mère de Zoran a remis son fils à son père en présence d'un huissier de justice afin d'épargner à Zoran une exécution forcée de l'arrêt de la Cour d'appel avec la force publique. Le père était accompagné d'une personne de l'ambassade.

Depuis ce jour, elle n'a plus de nouvelles de Zoran, son ex-compagnon lui raccroche au nez, ne répond pas aux mails etc.

Hélène a appris que 2 nouvelles plaintes ont été portées contre elle au Mexique. Elle s'est rendue  à l'hôtel de Police de Dieppe pour l'assignation. Hélène ne peut se rendre au Mexique sous peine d'être incarcérée dés son arrivée. Comment faire pour réclamer ses droits de mère ?


Texte de la Convention de la Haye : link

Repost 0
Published by Asso
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 16:17

23/5/2009 : Message à la maman du petit Samuel : "Pourriez-vous, s'il vous plaît, vous manifester auprès del 'Association rapidement : 02.35.82.17.33. merci"

 Un mot de la Présidente »

 

Chaque jour qui passe est un jour plein d'espoir... un jour plein de désespoir pour Zoran au Mexique, pour Samuel en Sicile ; et bien d'autres enfants dans le monde...

Nous sommes une petite association à l'aube de sa création, l'idée est venue suite à de nombreux appels nous encourageant à ne pas baisser les bras, de nombreux témoignagnes, des demandes d'aides et de conseils. J'ai compris très rapidement que nous n'étions, hélas, pas un cas isolé !


Se battre , oui, mais comment ?


Sous le poids de notre douleur, devant tant d'incompréhension face à la Justice, en laquelle nous avions foi, nous nous sommes réunis avec des amis proches, une seule question en tête :

Que faire maintenant ?

'Il vous faut continuer pour Zoran' m'ont-ils répondu, 'mais aussi pour aider les parents dans la même situation'...

Qui sommes -nous ?

Une équipe dynamique, idéaliste, sensée, et surtout réaliste...

Marie-Jeanne Vasseur,
Présidente de l'association.

Repost 0
Published by Vasseur MJ
commenter cet article